Retour samedi sur le lac de Villerest où la pêche s’est révélée bien difficile. En effet, Michel et moi-même nous sommes encore une fois heurtés aux sandres toujours apathiques peuplant ses eaux.

 

 

Ainsi, sur l’ensemble de la session, nous avons vu de très nombreux échos, sommes passés dessus à de multiples reprises et avons testé différentes stratégies … sans grands résultats. Une situation également constatée (et subie) par la plupart des équipages croisés sur le plan d’eau.

 

 

Malgré cela, nous nous en sortons pas trop mal avec huit sandres (pas un seul maillé !) finalement remontés au bateau. Encore une fois, ce ne fut pas une sortie monstrueuse … mais nous avons limité la casse en prenant plusieurs petits sujets. Vu les conditions actuelles et les échos de fin de session recueillis, nous n’allons pas faire la fine bouche ! Certains ont eu bien moins de chance que nous (sauf pour un équipage qui aurait apparemment fait un sandre de 70+).

 

 

A noter que, comme lors sortie précédente, c’est une courte phase d’activité qui nous a livré la moitié de nos poissons. Il fallait encore une fois être au bon endroit au bon moment. Heureusement, nous avons eu l’opportunité de nous trouver là où il fallait lors d'un de ces rares créneaux propices.

 

 

Dans cette eau bien teintée par une récente arrivée d’eau, il nous a fallu jouer des leurres aux coloris pétants pour tirer notre épingle du jeu. Et justement, à ce fameux petit jeu, le Virago 4" coloris Yellow Black de chez Molix s'en est plutôt pas mal sorti.

 

 

J’espère que les dernières semaines autorisées pour la pêche du sandre (la fermeture n’aura lieu que le 12 mars au soir sur Villerest) verront la situation se régulariser. Il serait temps que tout cela se débloque et que les vraies sessions hivernales riches en poissons plus conséquents pointent le bout de leur nez.

 

En ce qui me concerne, je reviendrai sur Villerest dans à peu près quinze jours. Juste le laps de temps nécessaire pour que les poissons se mettent à nouveau à croquer tous les leurres qui passent devant eux … enfin, c’est ce que j’aimerais bien ! ;-)

 

@+ Guilhem COGNET

Retour à l'accueil