Alors que de très nombreux pêcheurs faisaient l'ouverture de la truite ce samedi 14 mars, Hervé et moi avons réalisé notre dernière sortie verticale de l'année sur le lac de Villerest (42) ; étendue d'eau dont la réglementation particulière (inhérente à son classement en grand lac intérieur) autorise la pêche du sandre jusqu'à la mi-mars.

 

Nous avons donc mis le bateau à l'eau au port de Bully dès potron-minet pour pouvoir nous rendre au cours de la journée aussi bien sur l'aval que sur l'amont du plan d'eau. Notre propre pêche et les infos glanées ici et là nous guideront peut être sur le choix d'un parcours aval ou amont.

 

Quoiqu'il en soit, nous avons retrouvé quelques locaux habitués du lac pour un premier "débriefing" sur la pêche du moment : dure ! Des capots pour certains, des pêches de petits poissons pas ou tout juste maillés pour d'autres, quelques rares et plus jolis poissons au milieu de tout ça pour les plus chanceux ... Pour la mise en confiance, il y a mieux !

 

Hervé et moi avons alors pris la direction d'un premier spot qui nous avait livré, sur un endroit bien précis, quelques poissons lors de la session précédente. Les dérives se sont donc enchaînées à différentes profondeurs et avec différents leurres ... histoire de trouver un début de réponse à "l'équation sandres" du jour ! Ce fut long mais un premier poisson non maillé nous a finalement permis de commencer à dégrossir le travail.

Verticalisation - VI

Nous avons donc continué d'affiner notre approche en réalisant de nombreux autres passages ... mais en vain ! A part une seule petite tape pour Hervé, rien à signaler.

 

Comme nous avions passé suffisamment de temps sur ce premier poste, nous nous sommes alors rendus sur un spot voisin. Mais nos recherches ont encore une fois été vaines. Il y a avait bien des échos ... mais pas de poissons au bout de la ligne !

Verticalisation - VI

C'est après un peu de navigation et donc un nouveau changement de poste que j'ai enregistré la prise successive de deux poissons plus "conséquents" : un sandre maillé de 45 cm et une perche plutôt sympathique ...

Verticalisation - VI
Verticalisation - VI

Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, les prises se sont arrêtées là ... Enfin, on a récolté quelques infos supplémentaires sur la pêche, c'est déjà ça !

 

S'en est suivie une longue traversée du désert sur de multiples postes. Changements de leurres et de profondeurs n'y ont rien fait. Ca ne voulait pas ... ou alors nous n'avons pas trouvé ce qu'il fallait !

 

Peu avant midi, nous sommes finalement arrivés sur un poste où de nombreux bateaux se pressaient. Y aurait-il du poisson à faire ? Nous nous sommes donc approchés et avons enregistré une suite de petites tapes et touches. Finalement, un sandre non maillé est monté au bateau ...

Verticalisation - VI

En observant les autres pêcheurs, nous avons constaté que ceux-ci prenaient régulièrement des sandres non maillés avec des leurres peu volumineux. Nous ne sommes donc pas restés car espérant des poissons plus gros (enfin ça c'est ce qu'on voudrait tous !) ...

 

Mais comme l'heure du repas était proche, nous nous sommes finalement restaurés dans un petit coin abrité. Un bon plat chaud qui réchauffe le corps et du même coup l'esprit, ça n'a pas de prix !

 

Regonflés à bloc, nous sommes repartis sur un des postes fructueux du matin pour tenter de prendre quelques autres percidés. L'occasion de voir Jean-Claude (Team Autain) à la manoeuvre dans une succession de sourires (lors des prises) et de grimaces (lorsque les sandres ont été les plus malins) ...

Verticalisation - VI

De notre côté, que puic, que tchi, que dalle ! Nouvelle traversée du désert sur plusieurs spots ...

 

Nous avons finalement ciblé un poste au profil bien marqué et similaire à celui où nous avons pris (et vu prendre) plusieurs poissons.

 

Et la patience a fini par payer ! Car sur le début de dérive, une lourde touche m'a sorti de ma torpeur. Et c'est finalement un joli poisson de 62 cm qui est venu crever la surface et se loger au fond du filet ...

Verticalisation - VI

C'est gobé franchement, le StreakZ (Zman) a été apprécié et a encore une fois prouvé son efficacité ...

Verticalisation - VI

Les dérives ont donc continué et Hervé qui n'avait pas été très chanceux a alors enchaîné deux poissons maillés mesurant respectivement 52 et 41 cm ...

Verticalisation - VI
Verticalisation - VI
Verticalisation - VI

De quoi remonter clairement le moral. Mais tout cela a causé beaucoup de remue-ménage sur le poste et les touches se sont évanouies aussi vite qu'elles sont apparues.

 

Je n'ai alors enregistré qu'une petite tape non concrétisée et Hervé a finalement sorti un dernier poisson non maillé ...

Verticalisation - VI

C'est sur cette dernière phase productive en fin d'après-midi que nous avons décidé de mettre fin à notre session ... et donc à notre "saison sandres".

 

La pêche n'a pas été facile mais nous ne sommes pas rentrés capots. Nous avons fini avec 8 poissons au bateau : 1 perche et 7 sandres (dont 4 maillés). Ce n'est pas trop mal vu les conditions !

 

Certains équipages ont fait beaucoup de petits poissons, d'autres ont fait des pêches plus modestes mais avec quelques maillés. Un autre équipage a quant à lui fait au moins un joli sandre de 69 cm et une très grosse perche ... Les fortunes furent encore une fois diverses !

 

La saison de la verticale est donc désormais terminée. J'avoue avoir pris beaucoup de plaisir à pratiquer cette technique qui, sous son côté simpliste, cache beaucoup de subtilités qui ne sont pas toujours faciles à maîtriser ... mais c'est ce qui fait son charme ! Trouver les paramètres permettant de déclencher les touches est un jeu passionnant !

 

En conclusion, je dirais que mon changement d'approche sur cette technique m'a permis d'être relativement régulier au cours de ces sorties hivernales en verticale. L'usage général d'éléments plus fins et une plus grande discrétion dans les animations de mon leurre m'ont permis de mieux m'en sortir par rapport aux années précédentes. J'ai, je pense, un peu progressé dans ce domaine. Mais il me reste encore du boulot pour égaler les scores de certains !

 

Et puis l'utilisation quasi systématique du StreakZ et du Scented Jerk ShadZ de chez Zman n'a certainement pas été étrangère à cette régularité. Des leurres qui ont largement fait leurs preuves dans les coloris Space Guppy et Shiner sur les sandres parfois difficiles de Villerest ! Des "must have" pour les pêcheurs de sandres sur les parcours "matraqués" !

Verticalisation - VI

Maintenant, il est temps de laisser les sandres tranquilles car ils ont une chose importante à réaliser : leur reproduction !

 

@+ Guilhem COGNET

Retour à l'accueil