Après la fabrication d'un porte-cannes, d'un boîtier étanche pour la batterie et d'un porte-sonde à bras rotatif, j'ai repris dernièrement mes bricolages afin de terminer l'équipement de mon float-tube. Cette fois-ci, je me suis attaqué au support rigide servant à accueillir le boîtier de mon sondeur (un Helix 5 DI-GPS Humminbird).

Aménagement de mon float-tube : fabrication et pose d'un support pour l'écran du sondeur
Aménagement de mon float-tube : fabrication et pose d'un support pour l'écran du sondeur

L'objectif était de créer un support s'adaptant sur la sangle du porte-sonde que j'avais déjà fabriqué. Rien de bien difficile dans les faits, voyez plutôt ...

 

Listons déjà le matériel utilisé :

- un morceau de contre-plaqué marine de 13 x 18 cm pour 2,2 cm d'épaisseur,

- du vernis marine incolore,

- deux rectangles en aluminium de 2,5 x 7 cm pour 2 mm d'épaisseur,

- un étrier pour monter l'écran du sondeur,

- un morceau de tube PVC de diamètre 32 mm,

- deux colliers de fixation "oméga" pour tube de 32 mm,

- deux embouts plastiques pour tube de 32 mm de diamètre,

- un petit étrier en inox,

- un mousqueton à oeillet en inox,

- un morceau de cordelette en nylon,

- quelques vis en inox.

 

Pour la fabrication, rien de bien compliqué non plus. Les photos suivantes vous permettront de voir en détails les différentes parties du support.

Aménagement de mon float-tube : fabrication et pose d'un support pour l'écran du sondeur
Aménagement de mon float-tube : fabrication et pose d'un support pour l'écran du sondeur
Aménagement de mon float-tube : fabrication et pose d'un support pour l'écran du sondeur
Aménagement de mon float-tube : fabrication et pose d'un support pour l'écran du sondeur
Aménagement de mon float-tube : fabrication et pose d'un support pour l'écran du sondeur
Aménagement de mon float-tube : fabrication et pose d'un support pour l'écran du sondeur

Le vernis marine et toute la partie visant à la sécurisation du support (étrier + cordelette + mousqueton) sont bien sûr optionnels. Mais j'aime bien faire les choses jusqu'au bout et parer aux mauvaises surprises potentielles (comme la chute du sondeur à l'eau) !

 

NB : Si vous choisissez comme moi de vernir votre planche en contre-plaqué, pensez à bien arrondir toutes les arêtes au préalable. Cela permettra une meilleure accroche du vernis sur ces zones. Ces angles arrondis éviteront également que ces arêtes, à la longue, ne portent préjudice à la toile du float.

Aménagement de mon float-tube : fabrication et pose d'un support pour l'écran du sondeur

Mon float-tube est donc désormais complètement équipé. Il m'a déjà servi, avec succès, pour ma dernière sortie verticale sur Villerest et sera largement mis à contribution cette saison. Affaire à suivre ...

 

@+ Guilhem COGNET

Retour à l'accueil