Léger, peu dispendieux, guère encombrant et très polyvalent, le float-tube a vraiment tout pour plaire ! Cette formidable embarcation a su conquérir grand nombre de pêcheurs ces dernières années. Il faut dire qu'elle permet d'accéder aisément à tous les spots, même les plus reculés : un sacré avantage.

 

 

Malgré tout cela, il faut bien avouer qu'un float-tube fraîchement sorti de son carton se révèle plutôt nu. En effet, à part deux poches latérales de rangement ... il n'y a pas grand chose à signaler !

 

J'ai donc dernièrement réalisé tout l'équipement complémentaire de mon float-tube. Je vous propose donc de découvrir dans cet article les parties ajoutées et comment je les ai fabriquées. Bien-sûr, il y a bien d'autres manières de faire ... mais mes idées perfectibles peuvent être une bonne base de départ pour aménager votre float-tube à votre goût.

 

 

Voici donc les différents équipements additionnés. En cliquant sur la plupart des visuels, vous accéderez à la "fiche de fabrication" de chacun.

 

Sondeur + support d'écran :

 

Personnellement, j'ai choisi d'utiliser un Helix 5 DI-GPS (Humminbird) sur mon float. Son excellent rapport taille/efficacité en fait un allié précieux lors de mes sorties sur l'eau. Sondage 2D, vue "Down Imaging", positionnement GPS en temps réel, bathymétrie du plan d'eau (via Sylmaps ou AutoChart) ... plein de fonctionnalités bien utiles lors de mes différentes sessions !

 

La fixation de celui-ci peut s'effectuer rapidement par le biais d'un support constitué d'une planchette et de quelques accessoires faciles à trouver et/ou fabriquer ...

 

 

Porte-sonde à bras rotatif :

 

L'idée était d'obtenir un porte-sonde minimisant les risques d'abîmer la tête de la sonde. Mission réussie à l'aide d'un peu d'aluminium, de PVC, de vis en inox et d'une mollette en plastique. Simple mais très efficace ...

 

 

Boîtier étanche pour la batterie du sondeur :

 

Bien sûr, l'usage d'un sondeur n'est possible qu'en embarquant une source d'énergie sur le float-tube. L'utilisation d'un boîtier étanche m'a permis de mettre la batterie, mes petits appareils électroniques, mes clés et mes papiers bien au sec. Appréciable sur ce genre d'embarcation ...

 

 

Porte-cannes en PVC :

 

Afin de pouvoir emmener plusieurs cannes en même temps sur mon float, je me suis également fabriqué un porte-cannes double en PVC. De quoi mettre deux cannes en attente pendant que je pêche avec la troisième. Une petite "tablette intégrée" me permet également de stocker le petit matériel et les leurres utilisés en cours de session ...

 

 

Cordon de sécurisation de l'épuisette :

 

Enfin, j'ai équipé le bout de mon épuisette avec un cordon élastique terminé par un mousqueton en inox. Très rapide à faire et vraiment nécessaire pour sécuriser son épuisette.

 

 

Voilà donc l'ensemble des équipements ajoutés sur mon float-tube. J'espère que cela vous inspirera pour aménager le vôtre ! ;-)

 

@+ Guilhem COGNET

Retour à l'accueil