Alors que de nombreux pêcheurs prenaient la direction de la Nièvre vendredi soir pour participer à l'Open des Settons, je me suis au contraire éloigné du département pour rejoindre les membres de la Crazy Pike. Après quelques centaines de kilomètres, je suis enfin arrivé à destination pour partager un petit repas avec Alex et Will. Ce moment nous a tout simplement permis de faire plus ample connaissance, d'évoquer les futurs spots pêchés et de définir les techniques à employer.

 

Après une trop courte nuit, nous avons pris tous les trois la direction d'un premier spot sous une pluie et un fort vent peu encourageants. La pêche risquait d'être dure en terme de prises et de confort de pêche …

 

Le programme a vraiment été simple pour ce premier jour : deux postes à prospecter ; un le matin et un l'après-midi. Et malgré des conditions vraiment pourries (nous nous sommes pris des trombes d'eau et avons dû lutter continuellement contre le fort vent qui a sévi presque toute la journée), nous avons finalement fait tomber plusieurs poissons dont plusieurs "gros blocs".

 

 

Ainsi, nous avons sorti un total de 30 brochets à nous trois. Personnellement, j'ai fait 9 individus modestes et surtout un très joli spécimen de 95 cm. Yes, record personnel battu !

 

14-09-2013 (95)

      Mon nouveau record : 95 cm !

 

 

14-09-2013 (3)

Le SwimmerZ (Zman) en 6 pouces, le leurre qui a pris tous mes poissons !

 

 

14-09-2013 (1)

 

 

La seule petite déception : avoir décroché un broc de 80 ++ qui a attaqué mon leurre alors que je le remontais dans mes palmes … 

 

Will n'a pas été en reste car à côté de plusieurs sujets de taille plus "classique", il nous a sorti un très joli poisson aux alentours de 90 cm. Lui aussi a également connu des décrochages et coupes sur d'autres gros spécimens … Dommage !

 

14-09-2013 (90)

 

14-09-2013 (2)

 

Et Alex ? Il a fait comme nous quelques "petits" (il faut voir ce que "petit" veut dire pour eux ) mais surtout plusieurs poissons calibrés entre 80 à 90 cm ! Jugez plutôt …

 

14-09-13 (88-84)

      Ca calme, non ?

 

14-09-13 (80)

 

 

Après une journée riche en beaux poissons mais vraiment exténuante, nous avons finalement regagné notre port d'attache pour des petits plaisirs simples de la vie : une douche, des habits secs, un bon repas. J'en profite pour décerner une mention spéciale à la compagne d'Alex qui nous a préparé une tartiflette et une tarte tatin à se rouler par terre. Réconfort garanti de l'âme et du corps avec de tels mets ! Ce repas fut également l'occasion de faire la rencontre avec JC, le troisième larron de la Crazy Pike qui n'avait pas pu se libérer ce week-end.

 

Vidés par une telle journée, nous avons rapidement rejoint nos couches pour tenter de se refaire une petite santé.

 

Après une nuit plutôt réparatrice, nous avons pris la direction d'un autre spot. Malheureusement, un petit problème technique sur un des trois float nous a obligés à nous rabattre sur une nouvelle zone que nous avons décidé de prospecter du bord.

 

Après un début un peu poussif, nous avons finalement trouvé le "hot spot" du jour et avons sorti à nous trois une dizaine de brochets en deux petites heures. J'ai d'ailleurs évité la douille de justesse dans les quinze dernières minutes en sortant deux brocs de 60 et 70 cm en changeant simplement de couleur de shad. Le brochet est lui aussi vraiment sensible à certains petits détails !


14-09-2013 (15)

Un "petit" 70 cm pris dans les dernières minutes de pêche

 

14-09-2013 (16)

Le SwimmerZ 6'' coloris Gizzard Shad : mon sauve bredouille du second jour !

 

Will et Alex ont fait quatre poissons chacun. Ben oui, ils connaissent bien leurs spots et maîtrisent mieux que moi les techniques dédiées à ce poisson. Ils ne sont pas de la Crazy Pike pour rien ! 

 

Après un petit casse-croûte improvisé sur la terrasse d'Alex (car enfin il ne pleuvait plus !), j'ai finalement dû me résoudre à regagner mon foyer pour nettoyer le bonhomme, ses fringues trempées et le matériel complètement gorgé d'eau. Cela m'a pris pas mal de temps mais ce week-end en valait vraiment la peine.

 

Pour finir, je tenais vraiment à remercier Alex et Will qui ont été deux supers guides tout au long du week-end. Ils m'ont traité comme un roi et m'ont permis de battre mon record personnel. Merci à vous les gars.

 

@+ Guilhem COGNET

Retour à l'accueil