Après trois semaines sans pêche à rester bien au chaud, il était temps de retourner taquiner quelques sandres en barrage. Comme d'habitude, je suis allé sur Villerest (42) car la pêche de ce poisson y est encore ouverte jusqu'au 15 mars (législation inhérente à son classement en "Grand Lac Intérieur"). Et pour une fois, la sortie ne s'est pas déroulée en compagnie d'Hervé, mais avec Jean-Claude Desquines de la Team Autain.

 

C'est donc de bonne heure que j'ai retrouvé, entre autres, mon coéquipier du jour au port de Bully pour boire un petit café. L'occasion également de prendre des nouvelles de la pêche ces derniers temps : plutôt compliquée malgré quelques poissons faits ça et là ! On verra bien ...

 

Après quelques rapides échanges avec les autres pêcheurs présents au port, nous avons pris assez vite la direction d'un premier poste ...

 

14-02-2015 (1)

 

... qui nous a livré sans tarder un sympathique sandre ...

 

14-02-2015 (3)

 

... et une belle perche quelques secondes plus tard !

 

14-02-2015 (2)

 

Une belle entrée en matière qui nous a bien motivés ! Au moins, nous avons validé la profondeur de ce poste ; c'est déjà ça. Malheureusement, l'euphorie fut de courte durée car plus aucun poisson n'a alors daigné venir nous faire coucou sur le pont du bateau.

 

Un spot improductif (juste une tape/décrochage pour mon binôme) plus tard, nous avons finalement localisé une toute petite zone rassemblant à la fois du poisson fourrage et son escorte à dents pointues. Jean-Claude a alors sorti coup sur coup, devant mon nez, un premier sandre maillé ...

  

14-02-2015 (4)

 

14-02-2015 (5)

Regardez bien au fond de la gueule, un leurre peut parfois cacher du naturel !

 

... suivi d'un deuxième !

 

14-02-2015 (6)

 

De quoi valider le leurre et le coloris : un StreakZ (Zman) coloris Space Guppy ... que j'ai fort logiquement monté sur ma tête plombée !

 

14-02-2015 (14)

Et ce qui devait arriver arriva : un nouveau sandre (non maillé celui-ci) est alors monté au bateau ! Profondeur, leurre et coloris ont globalement été trouvés, tant mieux !

 

14-02-2015 (7)

 

Mais la joie fut encore une fois de courte durée car malgré notre insistance sur ce poste et sur plusieurs autres, aucun autre poisson n'est venu faire risette devant mon appareil.

 

streakz-space-guppy.jpg

StreakZ (Zman) coloris Space Guppy

 

Ah si, tout de même, j'ai manqué un gros sandre qui m'a quelque peu surpris à la touche (qui s'est traduite par une lourdeur sur la ligne). Après un ferrage insuffisant de ma part, il s'est finalement décroché lors de la phase de remontée. C'était lourd, c'était puissant, ça c'est barré ... et j'ai été dégoûté ! Rageant ! 

 

Mais comme l'heure de casse-croûte est alors arrivée, nous n'avons pas tardé à rejoindre les autres collègues au point de rendez-vous.

 

14-02-2015 (9)

 

L'occasion de voir et de converser avec Michel Perret (lui aussi de la Team Autain), des "habitués" du lac (dont Jean-Luc Macheboeuf) et quelques têtes connues du petit monde de la pêche (Benigne Ampaud et Anthony Villière de chez Pêcheur.com). Un moment de partage et de bonne humeur bien sympathique qui a permis d'échanger sur pas mal de sujets ... pas sérieux pour la plupart ! 

 

14-02-2015 (8)

 

Une fois rassasiés, nous sommes donc remontés sur notre destrier aquatique pour tenter de prendre de nouveaux percidés. Ce fut chose faite malgré le vent soufflant depuis le matin mais la taille ne fut pas vraiment au rendez-vous. Jugez plutôt : 7 sandres ... tous non maillés !

 

14-02-2015 (11)

 

Ils n'ont bien-sûr pas tous été pris en photo. Je vous en mets juste quelques-uns ainsi que divers clichés pris tout au long de cet après-midi de prospection multipostes. On ne s'est pas ennuyés mais on aurait quand même préféré voir leurs grands-frères et leurs grandes-soeurs ! 

 

14-02-2015 (13)

 

14-02-2015 (12)

 

 

14-02-2015 (10)

 

Le tandem Macheboeuf-Ampaud en action !

 

14-02-2015 (15)

 

C'est finalement sur un total de 12 poissons (5 pour moi) et 2 décrochages que nous avons mis un terme à notre session. Un rapide bilan au port nous a permis de constater que nous ne nous en étions pas si mal sortis en définitive. Certains ont été capots, d'autres n'ont fait que des petits, d'autres encore ont fait peu de poissons ... mais des maillés ! Bref, les fortunes furent diverses !

 

14-02-2015 (16)

 

Malgré le grand nombre de petits poissons, nous nous sommes malgré tout bien amusés et ça, comme je le dis à chaque fois, ça reste l'essentiel !

 

Vivement ma prochaine sortie sur ce lac ...

 

PS : Encore merci à toi Jean-Claude de m'avoir accueilli sur ton bateau. 

 

@+ Guilhem COGNET

Retour à l'accueil